Category Archives: Actualités

Sciences Po Bordeaux et Paris Dauphine au coude-à-coude

Ensemble des participants de l'édition 2019 du Concours du Lobbying : marraine du Concours Marie Lebec, partenaires, jurés indépendant, étudiants primés

La cérémonie de remise des prix du Concours du Lobbying a, le 27 juin 2019 au Cercle National des Armées, récompensé les travaux les plus professionnels des étudiants. Les trois meilleures écoles ont également été distinguées. Organisé depuis 19 ans par Spin Partners, le Concours était cette année marrainé par Marie Lebec, députée des Yvelines, elle-même ancienne participante pendant ses études.

Une compétition serrée

Cette édition 2019 a été dominée par Sciences Po Bordeaux et Paris Dauphine, le premier master devançant le second de 0,04 point au classement par école. Fait rare, au classement général (tous sujets confondus), deux des trois places du podium sont occupées par des groupes d’étudiants ayant travaillé sur un même sujet : Gilead France. Les médailles d’argent et de bronze ont ainsi été respectivement attribuées à des groupes d’étudiants de Sciences Po Grenoble et Paris Dauphine, bien que les étudiants aient témoigné que le sujet leur avait donné du « fil à retordre » en raison de son caractère « extrêmement technique ». L’or a été décerné à un groupe de Sciences Po Bordeaux pour le sujet d’Armateurs de France.

Le lobbying, entre transmission et innovation

La marraine Marie Lebec a mis en avant sa volonté de transmettre son expérience, appelant à « continuer de faire vivre cette communauté » du Concours du Lobbying. De sa triple expérience d’ancienne collaboratrice parlementaire, d’ancienne lobbyiste et de députée, l’élue souligne l’importance d’un tel exercice concret en fin d’études.

La députée a d’ailleurs prodigué des conseils aux étudiants et futurs professionnels sur la manière de se comporter. Selon elle, est un bon lobbyiste, celui qui « cible le bon besoin », et qui adresse aux parlementaires des argumentaires structurés. Surtout, il agit de manière régulière, attentif à l’agenda et aux actualités législatives.

De son côté, Christian Harbulot, directeur associé de Spin Partners, a rappelé la nécessité du travail en commun : associer le lobbying et les autres métiers du management de l’information (intelligence économique, influence…) afin de défendre les intérêts de tout type d’organisations : entreprises, institutions publiques, ONG…

Un professionnalisme salué par les jurés

Les partenaires et jurés indépendants ont insisté sur la qualité des dossiers : « excellents » (Patrick O’Quin, président de la FEBEA), « très impressionnants » (Emmanuel Guichard, second correcteur du sujet FFD) ou « époustouflants » (Hervé Thomas, délégué général d’Armateurs de France). Plusieurs correcteurs (dont Charlotte Cheynard, seconde correctrice du sujet FEBEA) ont également signalé l’importance pour les étudiants de se projeter dans les éléments concrets de leur futur métier, tout en conservant l’originalité et la fraîcheur de leur regard d’étudiants. Cyril Lalo (second correcteur du sujet Armateurs de France) a résumé les besoins de la manière suivante : « créativité, fluidité, efficacité ». Enfin, Nelly Morisot, associate director Government Affairs de Gilead France, a mis en avant l’utilité des travaux qui lui permettent de « prendre de la hauteur » sur son sujet.

Le Concours est l’occasion pour les partenaires de rappeler la base de leur métier. Ainsi Jean-Philippe Alosi, directeur des Affaires publiques et gouvernementales d’Amgen, se définit comme un « passeur », une interface pour « expliquer à l’extérieur ce qui se passe à l’intérieur de l’entreprise » et inversement. De la même manière, Claire Desforges, responsable des Affaires publiques de la FFD, mentionne que son travail consiste à « apporter de l’expertise sur des sujets mal connus » comme le diabète. D’ailleurs, en tant que représentante d’une association de patients, elle promeut la dimension militante de son métier.

Ces différentes observations ont été résumées par le responsable du Master Affaires publiques et Représentation des intérêts de Sciences Po Bordeaux, Sébastien Guigner, en définissant le lobbying comme une liaison entre secteur privé et monde politique. Conscient de l’image ternie auprès du grand public de la représentation d’intérêt, le professeur appelle à continuer le Concours et mener de nouvelles actions pour expliquer la pratique du lobbying au plus grand nombre, et ses bénéfices pour le fonctionnement démocratique.

Cette édition 2019 a été une réussite grâce à l’implication collective des étudiants, partenaires, jurés et professeurs dans cette démarche. Avis aux entreprises et organisations intéressées : nous vous donnons rendez-vous dès septembre pour sélectionner les futurs sujets et lancer l’édition des 20 ans !

Palmarès 2019

A l’issue du classement par dossier tous sujets confondus, ont été récompensés les groupes d’étudiants suivants :

1er Prix : Sciences Po Bordeaux – sujet Armateurs de France

2e Prix : Paris Dauphine – sujet Gilead

3e Prix : Paris Dauphine – sujet Gilead

Pour l’ensemble des dossiers traités, le classement par écoles est le suivant :

1er Prix : Sciences Po Bordeaux

2e Prix : Paris Dauphine

3e Prix : Sciences Po Grenoble

Pour en savoir plus : Palmarès de l’édition 2019.

28 June 2019